Réfractions, recherches et expressions anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Ludd, hypermodernité et néototalitarisme en temps de Covid-19
par Tomás Ibañez
Article mis en ligne le 11 mai 2020

par Refractions
logo imprimer

Ludd, hypermodernité et néototalitarisme en temps de Covid-19

Vous trouverez ci-dessous la réflexion que m’a adressée l’ami Tomás Ibañez, inspirée par l’évolution de nos sociétés liée à la crise actuelle due à la pandémie.

Floréal, le 2 mai 2020.

Tomás Ibañez est membre du collectif de la revue Réfractions


Il y a un peu plus de deux siècles, en 1811 et pendant les cinq années qui ont suivi, l’Angleterre a été le théâtre d’une puissante révolte sociale connue sous le nom de « révolte des luddites » – en référence à son protagoniste éponyme, Ned Ludd – qui a détruit une partie des nouvelles machines textiles dont l’installation supprimait de nombreux postes de travail et condamnait une partie de la population à la misère. Il fallut des milliers de soldats pour écraser l’insurrection qui, loin d’obéir à des motivations technophobes, se situait dans le cadre du travail et prétendait s’opposer aux conséquences les plus néfastes des « progrès » de l’exploitation capitaliste.

Il est aujourd’hui essentiel de « réinventer » ce type de révolte, en la faisant passer de la sphère des revendications purement économiques à la sphère plus directement politique des luttes pour la liberté et contre le totalitarisme de type nouveau qui s’installe depuis quelque temps déjà et qui trouve dans la crise actuelle du Covid-19 un carburant abondant pour accélérer son développement.

Lire la suite :




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2